INFORMATIONS
Sous le haut patronage de Monsieur SOULEYMANE DIARRASSOUBA, Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, le FODI (Fonds de Développement des infrastructures Industrielles) - en collaboration avec l’AGEDI (Agence de Gestion et de Développement des infrastructures industrielles) organisent :Les Journées de promotion des Zones Industrielles - Au programme : Jeudi 25 Avril 2019, Visite des zones industrielles de YOPOUGON et AKOUPÉ ZEUDJI PK 24, Vendredi 26 Avril 2019, Atelier au Pullman hôtel, Abidjan Plateau - Opérateurs industriels, institutions financières, prestataires de travaux du domaine, cet événement est le vôtre ! Infoline : 22 41 26 63 / 22 51 47 90 / 22 41 26 68 -

Nos missions

Le fonds de Développement des Infrastructures Industrielles a pour principales missions :

CakePHP
Modernisation et développement des zones industrielles : le Ministre Souleymane Diarrassouba et le FODI lèvent un financement de 83,5 milliards de Fcfa

C’est sous le regard bienveillant du Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, que les dirigeants de trois établissements bancaires, dont Ecobank, la Banque Atlantique de Côte d’Ivoire (BACI) et la Banque Nationale d’Investissement (BNI) ont procédé, le mardi 27 novembre 2018, au 18e étage de l’immeuble Postel 2001, à la signature d’une convention de prêt avec le Fonds de Développement des Infrastructures Industrielles (FODI). A la clef, 83,5 milliards Fcfa pour le développement des zones industrielles en Côte d’Ivoire.
« Ce financement apporte une solution concrète à la problématique de financement du programme de développement des zones industrielles, dont la première phase est évaluée à environ 200 milliards Fcfa, avec une collaboration exemplaire entre les banques régionales, locales et l’Etat de Côte d’Ivoire », s’est réjoui le Ministre en charge de l’Industrie, qui ne manque pas de saluer le Conseil d’administration et la Direction générale du FODI pour avoir œuvré à la matérialisation de ce financement.
Au nom du gouvernement, il a remercié le secteur bancaire en général, et particulièrement ces banques qui, selon lui, sont des acteurs importants du développement économique de la Côte d’Ivoire. « Elles démontrent aujourd’hui le rôle majeur qu’elles ont toujours joué dans la prise en compte de la problématique du financement économique et de la dynamique des industries ivoiriennes », reconnait le Ministre Souleymane Diarrassouba.
A juste titre, il invite les autres acteurs du marché bancaire ivoirien à emboîter le pas à ces trois banques, en s’appropriant les projets de développement, puis d’œuvrer activement à leur financement. Dans la foulée, il précise que les ressources de la facilité FODI 2018 serviront à engager d’importants travaux, en vue d’offrir au secteur privé, de meilleures conditions d’opportunités et d’investissement.
« Elles seront principalement consacrées à la réhabilitation de la zone industrielle de Yopougon phase 2, pour des travaux complémentaires. Deuxièmement, à la réhabilitation des zones industrielles de Vridi et de Koumassi, pour lesquelles les travaux porteront sur la voierie, le réseau d’assainissement et de drainage, le réseau d’alimentation en eau potable, le réseau de télécommunication, le réseau électrique et de gaz, la sécurité, l’aménagement des aires de stationnement et également des espaces verts », souligne-t-il.
Mieux, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME ajoute que ces ressources serviront également au développement de nouvelles zones industrielles qui portent sur la deuxième phase d’urgence d’une superficie de 124 ha au niveau de la zone industrielle d’Akoupé-Zeudji Pk 24 et sur des zones industrielles à l’intérieur du pays.

A l’évidence, la joie du Ministre Souleymane Diarrassouba est d’autant immense, que cette convention de prêt contribuera fortement à la transformation structurelle de l’économie par l’industrialisation, qui reste l’un des axes stratégiques majeurs du PND 2016-2020. C’est pourquoi, il rappelle la disponibilité de son département ministériel à continuer d’œuvrer à créer les conditions, pour permettre au secteur industriel d’être l’un des secteurs clefs de la croissance économique et de la création d’emplois décents et de qualité en Côte d’Ivoire.
C’est pourquoi, le Ministre Souleymane Diarrassouba exhortera les Services de l’AGEDI, du FODI, et de la DGI à ne ménager aucun effort pour la mobilisation des ressources relatives aux redevances des terrains à usage industriel. « De votre performance dépendra la capacité du FODI à honorer efficacement ses engagements financiers et à aller plus loin en matière de mobilisation de ressources nécessaires » a-t-il souligné.
Il lancera par ailleurs un appel fort aux opérateurs industriels, afin qu’ils s’acquittent convenablement de leurs redevances.

Ajouter le : 18/04/19 13:26 Source : Ministère

Autres actualtés